La fondation Bâtir Agir, qui s’est fixée l’objectif de soutenir des projets en matière d’éducation, d’environnement, d’infrastructures et de sécurité routière cette année, a célébré la première promotion de son École des maçons. Dans ce contexte, Holcim Mauritius a organisé hier à son siège à Mer-Rouge une cérémonie de remise de certificats à l’intention des 18 candidats qui ont suivi la formation. Un chèque de Rs 300 et des équipements ont également été remis à chacun d’eux.
L’École des maçons, en partenariat avec la National Empowerment Foundation (NEF) et la MITD, est ouverte depuis le mois dernier. Elle a pour objectif de dispenser une formation spécialisée aux chômeurs dans le domaine de la maçonnerie.
Ainsi, 18 participants hommes et femmes, âgés entre 18 et 45 et avec ou sans expérience, ont pu bénéficier de cette formation gratuite. « À travers sa fondation Bâtir Agir, Holcim Mauritius souhaite encourager l’engagement des entreprises privées dans la formation des chômeurs pour une meilleure employabilité. Le secteur de la construction demeure un des principaux recruteurs à Maurice. Il est primordial que les candidats soient formés afin qu’ils disposent des compétences appropriées pour intégrer ce secteur », a soutenu Jayen Mareemootoo, Sales & Marketing Manager chez Holcim Mauritius.
L’école des maçons dispense une formation structurée dans le domaine de la maçonnerie, avec le concours du Sir Kher Jagatsingh Training Centre de Beau-Bassin (MITD) et l’appui des professionnels de Holcim Mauritius.
La formation est étalée sur une vingtaine de jours et comporte des modules théoriques et pratiques sur les techniques traditionnelles et nouvelles en maçonnerie. La nourriture et du matériel ont également été remis aux candidats par Holcim Mauritius pour un confort maximum.
Par la suite, les 18 candidats ont pour la plupart déjà trouvé du travail dans des entreprises qui se sont adressées à Holcim Mauritius. Une formation de niveau 2 leur sera proposée l’année prochaine ainsi que des formations de niveau 1 pour d’autres intéressés.
Chaque candidat a reçu hier son certificat, un chèque de Rs 300 et du matériel. « Je suis contente d’avoir pu aller au bout de la formation. En général, les gens sont assez surpris de voir une femme réaliser des travaux de maçonnerie. Pourtant, nous étions nombreuses à nous être inscrites à cette formation et nous avons toutes réussi. Je pense que les femmes peuvent exceller dans ce domaine. La formation n’est pas dure en elle-même mais demande beaucoup d’implications personnelles. Cela représente une opportunité pour sortir du chômage. J’ai pu trouver un boulot. Je suis très fière de mon parcours », a confié une participante.
À noter qu’Holcim Mauritius compte proposer trois sessions de formation en maçonnerie par année. Les inscriptions pour la prochaine sont déjà ouvertes. Elles se feront au siège de l’entreprise à Mer-Rouge.