Neuf organisations non gouvernementales engagées dans le social ont été récompensées pour leur action au courant de l’année par le Mauritius Council of Social Services (MACOSS). Une cérémonie de remise des awards a eu lieu à la fin de novembre à l’hôtel Gold Crest à Quatre-Bornes.
Les organisations récompensées sont le Comité bien-être de Camp Levieux, Stanley et Trèfles pour son engagement auprès des enfants ; le SSR Disability Council, qui oeuvre pour les handicapés ; le Muslim Ladies Council pour l’éducation ; l’Union Park women association pour l’environnement ; le Sukhi Parivaar, pour la famille ; Chrysalide pour le genre, la Diabetes Parents Support Group, pour la santé ; le Pont du Tamarinier pour l’allègement de la pauvreté ; et la Government services employees association pour la justice sociale. Si dans la plupart des catégories, il y a eu plus d’une entrée, celle du genre et de la justice sociale n’en compte qu’une.
Le MACOSS indique que cette manifestation fait partie de sa stratégie de développement en tant qu’organisme ombrelle. Cette reconnaissance servirait à encourager les autres ONG dans leurs actions.
Selon Denis Grandport, président du MACOSS, « the award was an opportunity to reward volunteers and social workers ». L’événement était soutenu par l’Information and communication technologies authority (ICTA), le NGO Trust Fund du ministère de la Sécurité sociale, de la Solidarité nationale et des Institutions réformatrices.
Les gagnants ont reçu un trophée et Rs 5 000.