La créatrice de la ligne de vêtement Oriya, Annabelle Fleury, a récemment étendu sa marque vers l’île soeur. Ses collections sont disponibles au magasin Akro Mode au Tampon. La jeune femme revient sur son parcours et nous compte sa fierté d’exporter ses oeuvres.
Annabelle Fleury s’est fait connaître à travers ses nombreuses collections de vêtements pour femme. Reconnaissant un marché exploitable, elle lance une boutique en ligne sous sa marque Oriya : « J’ai des clients de pays tels que la France, l’Angleterre, l’Italie, l’Allemagne, de l’Australie, de l’Inde, et des États-Unis », nous explique-t-elle. Loin de se satisfaire de ce marché, la designer innove en étendant sa marque vers l’île soeur. Beaucoup de ses clientes viennent de La Réunion. Des boutiques réunionnaises l’ont alors contactée afin qu’elle puisse y proposer ses collections. « Après négociation, j’ai pu mettre en vente mes oeuvres dans une première boutique au Tampon. Les Réunionnais aiment beaucoup mes créations. Le style d’Oriya plaît beaucoup pour ses couleurs, les coupes et les styles de tissu utilisé. »
Pour Annabelle Fleury, vendre du Made in Mauritius à l’étranger est une bonne façon de proposer des vêtements au style différent : « La plupart des magasins importent désormais leurs vêtements de Chine. Nous nous retrouvons alors avec exactement les mêmes modèles partout. » La jeune créatrice de mode nous explique aussi que beaucoup de touristes chinois viennent vers elle. « Ils en ont marre du Made in China et recherchent une authenticité auprès du Made in Mauritius. »
Durant son parcours, la jeune designer a eu la chance d’habiller la chanteuse jamaïcaine Nyanda du groupe Brick and Lace pour son clip. « Son tube a été un succès avec plus de 30 millions de vues sur YouTube, cela permet une grosse visibilité sur ma marque.” La jeune femme, très fière de son parcours, affirme que pour les prochaines années, elle voudrait que ses vêtements soient disponibles sur le marché européen : « Mon but est de viser le plus de pays possible et de rendre accessible Oriya partout dans le monde. »