Exit Rakesh Gooljaury, Hugo Boss de Bagatelle est depuis hier représenté par Ivan Montocchio de l’entreprise FI Luxury Retail Ltd… « On gère déjà la marque Lacoste et on a eu la franchise Hugo Boss. Cela permet de positionner Maurice dans le haut de gamme et de garder des prix à un niveau compétitif », affirme M. Montocchio.
Ivan Montocchio affirme qu’il ne comprend pas pourquoi au niveau de l’aéroport, l’attente est toujours de mise : « On a fait une demande par écrit pour récupérer l’espace réservé à la vente des produits Hugo Boss mais nous ne comprenons pas pourquoi la Mauritius Duty Free ne donne aucun signe à ce sujet et ce même s’il y a de nouveaux investisseurs prêts à y mettre le prix. Cela serait bien qu’elle réagisse au plus vite. »
Lors de la passation de direction hier au magasin Hugo Boss, Zaneta Burzynska, Team Leader Marketing & PR, s’est félicité de cette nouvelle synergie et explique qu’il y aura des nouveautés à chaque fois pour booster la vente. « Il y aura des cours de formation sur la vente et sur les produits de manière à ce que le client féru de la marque trouve ses repères. » Ivan Montocchio souligne pour sa part que la clientèle se compose de 75 % de Mauriciens et 26 % de touristes. « Notre mission est d’exploiter les collections, il y a des vêtements considérés comme les icônes de Hugo Boss et beaucoup de couleurs pour bien marquer la tendance de 2017 qui s’articule autour du vert, du bleu marine, bleu ciel, gris et l’indémodable blanc et noir. » Le magasin Hugo Boss situé à Bagatelle Mall s’étend sur un espace commercial de 280 m2 et propose des collections nouvelles axées autour de la mode printemps/été 2017 comprenant des vêtements et des accessoires de même que des chaussures hommes et femmes. Ivan Montocchio, qui est aussi directeur général des magasins Lacoste, gérés par Indian Ocean Spirit Ltd, indique que « le but est de demeurer dans ce segment premium et d’offrir aux Mauriciens la possibilité d’acheter les dernières collections de marques internationales à des prix compétitifs comme ceux pratiqués en Europe ».