Depuis samedi, des foules de dévots se rendent en pèlerinage à Grand-Bassin pour puiser de l’eau du lac sacré dans le cadre de la fête Maha Shivaratree. En dépit des inconvénients causés par la chaleur accablante et un ralentissement du trafic à Pétrin hier après-midi, ils ont été des milliers à se rendre à Ganga Talao pour rendre hommage à Shiva, qui avait avalé du poison pour sauver l’humanité.
Hier, on pouvait voir des dizaines de milliers de dévots portant en groupe leurs kanwars magnifiquement ornés de divinités dont, en particulier, celle de Shiva et sa famille. En dépit des appels des dirigeants des organisations socioculturelles, la plupart des kanwars étaient de grandes dimensions, portés par plusieurs dévots allant de quatre à une dizaine, une façon d’exprimer leur foi inébranlable en Shiva dans un esprit de dévotion et de ferveur. Les pèlerins de Plaine-des-Roches, Poste-de-Flacq, de Calodyne et de Baie-du-Tombeau qui ont convergé vers le lac sacré samedi sont déjà sur le chemin du retour. Les pèlerins des Plaines-Wilhems entameront la longue marche vers le lac sacré demain.
Hier, vers 11 h, la foule était dense autour du Ganga Talao tant au temple de Hindu Maha Sabha qu’à celui du Mauritius Eswarnath Jyoti Lingum Mandir ou Shiva Parivar Mandir. Il a fallu s’armer de patience avant de participer aux rituels visant à déverser l’eau sur le Shivling (le symbole de Shiva).
Un groupe de touristes italiens s’est mêlé à la roule et a observé avec attention les rituels aux abords du lac et dans les temples. « Nous garderons un souvenir immense de notre visite à ce haut lieu spirituel », raconte Alfredo, un touriste italien. D’autres étrangers ont également apprécié l’ambiance particulière et la ferveur des Mauriciens.
C’est en 1897 que ce haut lieu a été découvert par le pujari Shri Jhummon Giri Go sagne, originaire de Terre-Rouge. Il l’a découvert au beau milieu des bois. Ce lac, le pujari Gosagne disait l’avoir vu dans ses rêves. Une statue de métal en son honneur a été érigée à l’entrée de Ganga Talao.
L’imposante statue de 108 pieds du Dieu Shiva à l’entrée de Grand-Bassin mérite quelques retouches car la couche de peintre a subi les épreuves des intempéries. La statue de la Déesse Durga est actuellement en construction et les travaux devaient êtres complétés avant le prochain pèlerinage en 2015.
Un incident qui aurait pu avoir des conséquences graves s’est produit hier matin à La Marie après la station de filtrage d’eau. Des structures métalliques utilisées comme supports à des prélarts se sont effondrées en raison de la forte brise qui a soufflé sur la région hier. Ce qui a provoqué des dommages au réseau électrique, vite réparés par les techniciens du Central Electricity Board. Cet incident a provoqué un ralentissement du trafic à La Marie. Aucun blessé n’est toutefois à déplorer.
Des volontaires ont assuré un service impeccable dans les salles érigées de La Marie à Pétrin, en offrant à des pèlerins de la nourriture préparée sur place. Des entreprises ont également profité de l’occasion pour placer des banderoles tout au long du trajet menant vers le lac sacré. L’hélicoptère de la police a également survolé la région hier. Après le pèlerinage, les dévots entament les préparatifs en vue du Chaar Puhar Qke Pooja (La Grande nuit de Shiva) qui aura lieu durant toute la soirée de jeudi.
Rappelons que le Premier ministre Navin Ramgoolam et le président de la République Kailash Purryag participeront aux célébrations officielles de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation ce soir à 18h à Grand-Bassin.