Les fidèles ont entonné des hymnes védiques et ont interprété des chants pieux en honneur du dieu Shiva durant toute la soirée d’hier et aux petites heures ce matin dans les temples du pays. Durant la Grande Nuit de Shiva, les dévots ont participé au Chaar Pahar Ke Pooja qui comprend quatre séances de rituels avec une multitude d’offrandes. Les dévots se sont rendus également lundi matin dans les temples en vue de verser l’eau sacrée du Ganga Talao sur le shivling.
Les prières avaient débuté au coucher du soleil et ont duré jusqu’au lever du soleil aujourd’hui. Les temples ont résonné avec les syllabes Om Namah Shivaya pour rendre hommage à Shiva, qui avait avalé du poison (hala hala) lors du barattage de l’océan. Après avoir bu le poison, Shiva n’a pu résister à la danse cosmique ou le tantra qui entrave la destruction. Afin de l’apaiser des brûlures du poison, les saints ont consacré toute une nuit à le rafraîchir avec du lait, du panchamrit (mélange de lait, sucre, miel et mantègue), des fleurs de bel patra, la fleur de madar, l’herbe de durva, de la cendre sacrée sur le shivling. Des mantras sont récités tout au long de la cérémonie. Les dévots prononcent 108 fois le maha mentra Om Namah Shivaya. Le Chaar Pahar Ke Pooja se déroule au cours d’une nuit sans étoiles dans le mois de phalgoon.
La MBC a retransmis en direct le Chaar Pahar Ke Pooja notamment à Bois-Pignolet et à Petit-Verger. Une grande foule était également présente au Kalimaye de Stanley, Rose-Hill.
Il convient de souligner que selon les estimations de la police, environ 400 000 pèlerins se sont rendus à Ganga Talao cette année. Des touristes ont également effectué le trajet à pied et 10 000 policiers avaient été mobilisés. Seul point noir, le grave accident qui a coûté la vie à un pèlerin et fait plusieurs blessés à Quartier-Militaire.