Depuis la fin de la semaine, le Ganga Talao et ses environs sont déjà prêts pour accueillir les premiers pèlerins pour la fête Maha Shivaratree, qui sera célébrée officiellement, jeudi prochain. A hier après-midi, la police opère une Tactical Headquarters à partir de cette base décentralisée, loin des Casernes centrales, pour la supervision du déplacement échelonné sur au moins six jours de quelque 500 000 pèlerins, chiffre avancé dans des milieux policiers avisés. Le schéma directeur élaboré prévoit le déploiement 24 heures sur 24 de quelque 2 000 policiers dans le périmètre de Grand-Bassin pour assurer le bon déroulement de cette manifestation religieuse sans oublier une présence policière soutenue dans d’autres régions de l’île traversées par les participants à la marche vers le lac sacré. A partir de lundi, qui verra le déplacement du Premier ministre Navin Ramgoolam à Grand-Bassin, le pèlerinage du Maha Shivaratree devra connaître une nette intensification avec une affluence de plus en plus dense.
Hier après-midi, le commissaire de police, Dhun Iswur Rampersad, accompagné du Deputy Commissioner of Police, DCP Mario Nobin, qui sera responsable des opérations policières sur le terrain, s’est rendu sur les lieux pour un constat de visu des dispositions arrêtées pour assurer la sécurité des pèlerins aussi bien que l’ordre et la discipline. Le président de la Task Force ministérielle, le vice-Premier ministre et ministre de l’Infrastructure publique, Anil Bachoo, avait également fait le déplacement à cette occasion. Après avoir inspecté les points stratégiques et participé à un briefing général avec des officiers de police sur place, le commissaire de police s’est déclaré satisfait de la situation tout en faisant un appel à la collaboration et à la compréhension des pèlerins visitant le Ganga Talao jusqu’à jeudi prochain.
« Comme vous pouvez le constater, la police a déjà enclenché toutes les opérations à Grand-Bassin depuis 15 heures ce vendredi. Ces mesures resteront en vigueur jusqu’à jeudi prochain. Toutes les mesures opérationnelles et logistiques ont été déployées pour assurer la sécurité des pèlerins », a déclaré le commissaire de police au Mauricien.
Dans ces cas de gros mouvements de foules, l’un des problèmes les plus récurrents demeure l’angoisse des parents, qui se rendent compte que leurs enfants ne sont plus à leurs côtés ou se sont égarés dans la foule. De ce fait, la police a fait installer autour du lac un Public Address System où des annonces pourront être faites en vue de réunir les enfants ou encore des personnes âgées égarées avec leurs parents.
Une autre innovation porte sur l’installation de Lighting Balloons à des points stratégiques à Grand-Bassin. La spécificité de ces équipements est que ces ballons peuvent assurer un éclairage dans un rayon d’un kilomètre et ces Lighting Balloons ont été disposés dans les parages de l’arrêt principal d’autobus pour faciliter les passagers et autres conducteurs de bus.
Toujours en matière de sécurité, deux canots pneumatiques avec des sauveteurs venant des rangs du Groupement d’Intervention de la Police Mauricienne (GIPM) seront en permanence sur le lac pour toute intervention d’urgence. D’autre part, un hélicoptère de la police sera basé à partir d’aujourd’hui dans la région de Grand-Bassin avec un équipage pour toute opération héliportée.
Le commissaire de police a saisi cette occasion pour lancer un appel aux pèlerins pour qu’ils fassent preuve de vigilance notamment le soir ou en périodes de pluie. « N’oubliez pas de vous munir de torches et d’objets fluorescents pendant le pèlerinage », a-t-il déclaré en demandant à ceux engagés dans la distribution de nourriture et autres boissons de privilégier la sécurité des pèlerins avant toute chose.
Pendant le déroulement du pèlerinage de Maha Shivaratree, l’un des plus gros défis de la police concerne la circulation sur la route menant à Grand-Bassin et la gestion des aires de stationnement, notamment le Main Car Park, le UPW Car Park, le GPS Car Park et les facilités de stationnement le long du Governor’s Lane. Une attention particulière est prévue pour les véhicules des services essentiels, dont les ambulances, les membres de la Medical Unit, des sapeurs-pompiers et des membres de la St John Ambulance et de la Croix-Rouge.
Une dizaine de Police Riders sillonneront le principal axe routier de Vacoas jusqu’à Grand-Bois pour le « monitoring of the traffic fluidity and movement of pilgrims ». Ils seront équipés de Digital Radio Terminals (ZTE) pour faciliter la communication entre le centre de contrôle installé dans les Tactical Headquarters. Ils auront également pour mission d’escorter des équipes d’intervention dans des cas d’urgence. En termes de circulation routière sur le trajet qu’emprunteront les pèlerins, dix point chauds ont été identifiés, soit
la jonction de Diole (John Kennedy et la route de La Marie,
la gare d’autobus à hauteur du pont Carbonel,
la jonction des routes de La Brasserie et de La Marie
la jonction avec Mare-aux-Vacoas,
le long des Bus Lanes à Grand-Bassin,
l’entrée et la sortie de la principale aire de stationnement à Grand-Bassin,
la jonction de la route principale, de Governor’s Lane,
le GPS Car Park,
les points d’embarquement et de débarquement des pèlerins dans des autobus
et l’aire de stationnement à Pétrin.