Malgré l’épais brouillard qui avait envahi le lac sacré de Grand-Bassin dimanche matin, la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) a procédé au nettoyage du lac sacré et ses alentours. Cela dans le cadre de la fête Maha Shivaratree qui sera célébrée le 21 février. Rajenrah Ramdhean, président de la MSDTF, son secrétaire Somduth Permala et les membres de son exécutif ont retroussé leurs manches et à l’aide de balais et de serpillières, ils ont nettoyé les alentours des temples avant de monter à bord d’un canot pneumatique du GIPM.

Les policiers ont apporté leur contribution en menant des opérations sous l’eau et en effectuant la traversée du lac jusqu’à l’îlot se trouvant au centre pour ramener sur les berges des déchets dont des statuettes de divinités abîmées, des tissus et des noix de coco. Les membres de la MSDTF ont également hissé un mât rouge sur l’îlot. Comme cela est de coutume avant le début de grandes célébrations.

Selon Rajendrah Ramdhean, cet exercice de nettoyage est important afin que Grand-Bassin ne devienne pas un dépotoir. Il a invité les dévots à participer à un Rudra Maha Yaj qui aura lieu de 9h à midi à Grand-Bassin. « Après les grosses pluies qui se sont abattues dans l’île, nous avons constaté une montée des eaux du lac, envahissant par là même des structures en béton où les rituels sont pratiqués. La “task force” doit se pencher en toute urgence sur cet aspect pour empêcher tous risques de noyade. Des pompes doivent être installées pour remédier à la situation », a confié Rajenrah Ramdhean.