Le Premier ministre Navin Ramgoolam sera l’invité d’honneur à une cérémonie religieuse organisée par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation  à 18 h cet après-midi au Divine Museum de Ganga Talao. Plusieurs ministres et parlementaires, membres du corps diplomatique et dignitaires de l’Inde seront présents.
Somduth Dulthumun, le président de la MSDTF, a dans une déclaration au Mauricien, ce matin, souhaité vivement la construction d’un barrage autour de la rivière qui déverse de l’eau dans le lac sacré. L’évacuation d’eau par des pompes ne parvient à empêcher le débordement du lac. Le niveau d’eau est toujours incontrôlable et atteint la hauteur des genoux des dévots, souligne-t-il. « Il faut des mesures urgentes pour empêcher les accidents en cette période de Maha Shivaratree. Les sapeurs pompiers pompent l’eau depuis cinq jours mais la situation ne s’améliore pas ».
La MSDTF est satisfaite des travaux réalisés par la Task Force présidée par le ministre des Infrastructures publiques Anil Baichoo concernant l’agrandissement des aires de stationnement, l’aménagement d’un parking à La Marie et le nettoyage des temples. Elle déplore toutefois le manque d’effectifs pour nettoyer une vingtaine de toilettes.
Somduth Dulthumun déplore aussi un manque d’effectifs de la police à Grand-Bassin où plusieurs cas de vol ont été rapportés ces derniers jours. Il faut augmenter le nombre de policiers en civil car les voleurs à la tire volent les chaînes en or et autres objets de valeur portés par les pèlerins, dit-il. « Il faut maintenir la sécurité des pèlerins ». Dimanche, a-t-il confié, alors qu’il avait 25 000 personnes à Grand-Bassin, dix cas de vol ont été rapportés et lundi, trois autres cas ont été dénoncés à la police.