En raison du retour des pèlerins de Grand-Bassin ce matin, la circulation routière dans la capitale a été très perturbée.

Ainsi, des voitures en provenance de la Place d’Armes voulant emprunter la Chaussée n’ont pu le faire puisque des groupes de pèlerins ont emprunté en sens inverse cette artère névralgique de la capitale.

Vers 9h30, les autorités ont été prises de court quand un de ces cortèges, kanwars en tête, devait en outre s’engager dans la rue de l’Intendance, passant devant le Prime Minister’s Office en direction de la municipalité de Port-Louis, soit à contre-sens du trafic. Tout cela se passait sous les yeux d’employés du PMO qui ont pu constater comment un service d’ordre supposé protéger une institution comme le PMO, pouvait être débordé. En tout cas cela a eu pour conséquence que la circulation a été rendue encore plus dense à ce point sensible de la capitale pendant une vingtaine de minutes.

Un gros ralentissement a, par ailleurs, été constaté sur la route reliant La Marie à la jonction de Pétrin hier. Certains automobilistes ont pris six heures pour effectuer le trajet en raison d’embouteillages occasionnés, une fois de plus, par de gros kanwars.

En dépit des conditions climatiques, notamment la pluie, le pèlerinage de Maha Shivaratree a vu à ce matin quelque 300 000 pèlerins déjà au Lac Sacré pour accomplir les rituels. En effet, à 8 heures, ce matin, la police avait dénombré 297 127 visiteurs à Grand Bassin avec un flot constant de véhicules se dirigeant au Ganga Talao aujourd’hui et demain. D’ailleurs, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, devra s’y rendre pour la quatrième fois ce soir étant le Chief Guest de la Hindu House.