Jean Emmanuel Nicolas Rivière, 32 ans, pêcheur habitant Cité La Chaux, Mahébourg, a été arrêté hier par la CID de la localité. Il est soupçonné d’être parmi les trois personnes qui, armées d’un revolver, de sabres et de gourdins, ont tenté de pénétrer dans la maison d’une famille de la localité samedi dernier et hier afin d’y agresser une jeune femme.
Un membre de cette famille a logé une déposition à la police, qui a ouvert une enquête. Il allègue qu’un dénommé Vicenzo Gal aurait envoyé un message à sa soeur sur son portable samedi dernier pour la menacer. « Mo pou vini tanto, mo pou vine tir lor toi », aurait indiqué le dénommé Vicenzo. De peur que ce dernier ne mette à exécution sa menace, la jeune femme est allée trouver refuge chez un proche de la localité.
Malgré tout, dimanche aux alentours de 2h du matin, la jeune femme, qui ne pouvait dormir, aurait vu à travers une fenêtre le dénommé Vicenzo armé de sabres et d’un revolver gris mesurant environ 20 cm. Selon la jeune femme, il était accompagné de Jean Emmanuel Nicolas Rivière, qui était, d’après ses dires, armé d’un gourdin, tandis qu’une autre personne frappait à la porte. « Ils étaient fous de rage et voulaient à tout prix rentrer à l’intérieur pour agresser ma soeur », relève le frère de la jeune femme. « Nous avons barricadé la maison. Ils n’ont pu y accéder. Ils ont attendu jusqu’aux petites heures du matin avant de quitter les lieux. » Mais les individus armés seraient « revenus hier soir ». D’où la décision de la famille de se tourner vers la police.
Le suspect Jean Emmanuel comparaîtra devant le tribunal de Mahébourg aujourd’hui sous une charge provisoire de “possession of firearm with intent to endanger life”. Les deux autres individus sont activement recherchés.