Suite au passage du cyclone Berguitta, 75% des champs de légumes ont été touchés, affectant par là même près de 6000 planteurs locaux. Le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun, annonce un plan agricole à leur intention. Vendredi 19 janvier à Port-Louis lors d’une réunion avec l’Association des planteurs, plusieurs questions ont été évoquées.

Cette rencontre avait pour objectif de parvenir à des solutions suite aux dégâts causés. Un plan d’aide, institué par le ministère de tutelle et l’Association des planteurs, sera soumis au Conseil des ministres. De plus, afin de soulager le marché local dans les prochaines semaines, le ministre confirme que le pays importera  50 tonnes de choux, 75 tonnes de carottes, 30 tonnes d’haricots et 15 tonnes de choux-fleurs de l’Afrique du Sud, d’Inde, d’Egypte et de Chine. L’arrivée des cargaisons est prévue pour la semaine prochaine.

Le ministre envisage aussi d’élaborer une ligne de crédit à l’intention des planteurs pour qu’ils soient en mesure de relancer la culture des légumes. Il souligne également l’importance d’une assurance dédiée aux planteurs de légumes. Toutefois, au niveau des prix qui s’afficheront dans les prochains jours, Mahen Seeruttun précise que l’Etat veillera à ce que les prix des produits importés restent raisonnables afin de répondre aux besoins de toute la population.