À une dizaine de jours du Maiden, la plupart des partants probables se sont exercés sur la grande piste ce matin. Pas moins de 11 grass gallops étaient au menu et les turfistes ont eu l’occasion d’avoir une petite idée sur le degré de forme de leur favori. Parmi ceux qui ont retenu l’attention, on citera Vettel, Intercontinental, Bulsara et Tales Of Bravery.
Le premier à fouler le gazon fut Rudi Rocks, cheval de l’écurie Hurlywood. Cependant, il devait se contenter d’un travail sur environ 800m et n’a accéléré que dans les derniers 200m qu’il a couverts en 12”69. Puis, ce fut au tour de Tales Of Bravery (R. Burke) de faire son apparition en compagnie de Parceval (M. Teetan). Tales Of Bravery travailla sur deux tours, soit 2400m. Lors du premier 1200m, il s’exerça seul à raison de 14” pour chaque 200m. Il fut par la suite rejoint par Parceval au 1600m et le tempo monta d’un cran à raison de 12” pour chaque 200m. Tales Of Bravery fut crédité de 49”87 pour les derniers 800m tout en bouclant les derniers 400m en 25”70. Il est à noter qu’il domina Parceval et n’a pas paru essoufflé à sa rentrée au paddock.
Bulsara (D. Oliver), qu’on a régulièrement vu à l’entraînement depuis sa dernière sortie victorieuse, apparut en compagnie de Strum (S. Bussunt). Ce duo travailla sur environ 1600m pour boucler le dernier kilomètre en 1’04”19. Bulsara fut crédité de 24”95 pour les derniers 400m. Il affiche une belle condition.
Storm Dancer (R. Mullen) portait des pacifiers lors de son galop en compagnie de Navistar (K. Ghunowa). De ce travail, on a trouvé qu’il fut assez laborieux dans le sens où il dut être sollicité pour revenir à la hauteur de son compagnon d’écurie qu’il ne parvint cependant pas à rejoindre. Le kilomètre fut bouclé en 1’03”17 et les 400m en 24”52. Il est à souligner que ces deux chevaux ne travaillèrent vite que sur 600m.
Daryll Holland fut à nouveau sollicité pour piloter Vettel, qui se présenta en piste en compagnie de Blood Buccaneer (S. Bussunt), qui portait des oeillères. Ce fut ce dernier qui prit la position tête et corde et Vettel parvint à revenir sur lui en ligne droite. Son jockey lui donna un petit coup de cravache pour le ramener à l’ordre à la fin de son travail. Résultat : 1’02”20 pour les 1000m, alors que ses temps intermédiaires pour les derniers 600 et 400m furent de 36”29 et 24”82 respectivement. Il ne fait pas de doute que Vettel monte en puissance.
Intercontinental (J. Geroudis), dont la dernière course remonte au 12 juillet dernier, tout comme Tales Of Bravery et Bulsara, n’était pas à son premier travail en vue du Maiden. Lors des dernières semaines, on l’a vu travailler sur deux tours avant d’être rejoint par Rear Admiral dans les derniers 800m. Son sparring-partner fut cette fois Governor General, qui l’a aussi accompagné dans les derniers 800m. Le chrono s’arrêta à 1’01”46 pour le dernier kilomètre, alors qu’il boucla les 400m en 24”68. Intercontinental fit preuve de beaucoup d’aisance.
Man To Man (R. Bhaugeerothee), le gagnant du Supertote, travailla en compagnie de Halabaloo (J. Alyhossain). Il s’exerça en solo sur environ 600m avant d’être accompagné pour les derniers 600m. Son temps pour le kilomètre fut de 1’03”68 et les derniers 400m furent couverts en 24”09. Il parut quelque peu essoufflé à son retour, mais cela peut se comprendre si on se réfère à son chrono dans l’emballage final.
C Major (S. Golam) se présenta seul en piste et on remarqua qu’il portait un attache-langue. On dira qu’il se contenta d’un travail plutôt léger (1’11”42-1000m et 25”91-400m). Silver Dice (D. Ramburn) avait comme sparring-partner Benjamin Brush (A. Oogur). Ce représentant de l’écurie Mahess Ramdin accéléra dans les derniers 600m qu’il boucla en 37”25. Son temps sur 400m fut de l’ordre de 24”20.
Silver Flyer (L. Currie), lui, effectua un essai aux stalles en compagnie de Rasheed (V. Naiko). Il travailla sur 1000m sans être poussé dans ses derniers retranchements.
Les partants probables de l’écurie Foo Kune — ils sont au nombre de trois — se sont entraînés sur la petite piste. Love Struck avec Sherman Brown en selle a effectué deux tours sur la petite piste avant d’accélérer dans les derniers 600m qu’il boucla en 40”77.
Diamond Light (R. Joorawon) et Prince Of Troy (D. Sooful) ont travaillé sur deux tours en compagnie de Moon Raider (S. Brown). Ce fut Prince Of Troy, portant des oeillères, qui mena le bal, alors que Moon Raider s’était placé en retrait avant de revenir sur ses compagnons de box. 25”13 sur 400m et 1’07”35 pour le dernier kilomètre pour les deux premiers nommés, avec toutefois un léger avantage à Diamond Light.