Le Premier ministre et leader de l’Alliance Ptr-PMSD s’est prononcé hier en faveur de l’élection de Mario Bienvenu (MMSD) aux fonctions de maire de Curepipe à la seule condition que le poste d’adjoint soit alloué à un membre du Ptr. La déclaration de Navin Ramgoolam est intervenue moins de deux heures après que le leader du MMSD Éric Guimbeau a lancé un appel aux conseillers aussi bien de la mouvance gouvernementale que celle de l’opposition pour les inviter à soutenir la candidature de son poulain comme premier magistrat de la ville de Curepipe.
Dans une déclaration publique hier après-midi, Navin Ramgoolam a observé qu’il n’y a pas de grande différence entre le programme du MMSD et celui de l’alliance gouvernementale. Pour le Premier ministre, Curepipe doit sortir gagnante de la joute électorale. Ce qui explique sa décision de soutenir la candidature de l’élu du MMSD aux fonctions de maire de la ville.
À hier après-midi, les dirigeants de l’Alliance MMM-MSM n’avaient pas encore réagi par rapport à la proposition du leader du MMSD. Les leaders du Remake 2000 devaient normalement rendre publique leur position lors de la conférence de presse prévue ce matin à Hennessy Park Hotel à Ébène. Elle avait auparavant proposé au MMSD la fonction d’adjoint au maire alors que le poste de maire devait aller à Ananda Rajoo. Aucune réaction non plus du côté d’Éric Guimbeau sur la déclaration de Navin Ramgoolam à hier après-midi.