La situation financière de la mairie de Port-Louis est au rouge avec un déficit de Rs 21,5 M prévu pour l’année financière 2018/19. « Des réunions de travail seront tenues par le comité du département des Finances pour se pencher sur des mesures urgentes à être prises », a indiqué le Lord-maire, ce jeudi lors d’une séance du conseil municipal.

Daniel Laurent a indiqué que le ministère des Administrations régionales a envoyé une lettre le 12 octobre pour indiquer qu’il prévoit pour la mairie de Port-Louis une enveloppe d’environ Rs 866,7 M pour la prochaine année financière. Toutefois, cette somme, dit-il, « ne sera pas suffisante » pour couvrir toutes les dépenses.

Le Lord-maire a indiqué qu’il y a eu des coupures sur plusieurs items depuis l’année dernière pour tenter de faire baisser le déficit budgétaire. « Nous avons réduit les “overtime” d’environ Rs 7,8 M, Rs 2,3 M sur le transport, Rs 2 M sur l’électricité, Rs 1,3 M sur l’essence, Rs 9 M sur la maintenance du bâtiment, des véhicules, et des équipements et Rs 2,7 M sur les donations et allocations pour des activités sportives, entre autres », indique-t-il. Par ailleurs, Daniel Laurent a annoncé que le “final account” 2017/2018 a été approuvé et pourrait être consulté sous peu.

Sur un autre sujet, la conseillère Daniella Hector a indiqué qu’aucune structure de protection n’a encore été mise en place pour protéger les habitants de Canal Dayot en cas d’inondation. Lui donnant la réplique, le Lord-maire a indiqué que « les travaux de structure pour la construction d’un “stand” ont été complétés sur une portion de terrain mise à la disposition de la mairie ». Et d’ajouter que d’autres travaux seront exécutés sous peu.

D’autre part, c’est le conseiller Mohesh Kumar Ramnochane qui assura l’intérim comme Lord-maire du 4 au 10 novembre pendant que Daniel Laurent et son adjoint, Ehsan Mamode, ne seront pas au pays durant cette période. Cette proposition a été approuvée par le conseil. Finalement, la mairie a autorisé la compagnie Transinvest Construction à opérer sur un site non loin de la gare Victoria. « Il est fort probable que ce site ne sera pas utilisé pour le Victoria Urban Terminal », a déclaré Daniel Laurent.