Semaine après semaine, il se passe toujours quelque chose au sein du conseil municipal de Quatre-Bornes ! Ainsi, après une troisième démission d’un membre de l’important Executive Committee — cette fois le conseiller Moothoosamy qui a été vite remplacé par son collègue Rughooputh
(ex-MR qui siégeait jusqu’ici en indépendant) — les sujets de conversation à la municipalité en ce moment sont la prochaine voiture exécutive du maire et deux déplacements de conseillers vers la Chine.
Pour ce qui est de la voiture flambant neuve, nous annoncions récemment que le conseil municipal a décidé de réserver plus de Rs 4 millions pour en faire l’acquisition. Toutefois, selon les derniers développements, le véhicule pourrait coûter moins cher. Le choix devrait se porter sur une des quatre marques suivantes : une New Audi A6 Fully Executive à Rs 2,9 M, une New Audi A7 Sportback Executive à Rs 3,8 M, une Jaguar XF 3.06 V6 Petrol Luxury de 2967 cc à Rs 3,5 M ou une BMW 520d à Rs 2,8 M. Les paris sont ouverts !
Les conversations deviennent beaucoup plus sarcastiques en ce qui concerne les déplacements vers la Chine depuis que l’information s’est répandue qu’un membre du gouvernement central aurait personnellement opposé son veto à une liste de conseillers que lui aurait adressée l’administration quatre-bornaise. L’opposition du ministre serait due au fait qu’il aurait constaté que c’est toujours un clan de conseillers qui profite des voyages. Un des animateurs de ce clan était sur le point de s’envoler pour la quatrième fois vers l’Empire du Milieu ! Il semblerait que même l’intervention d’une haute personnalité en faveur du clan n’a pas fait plier le membre du gouvernement.
Il n’est toutefois pas dit que le gouvernement central n’autorisera pas les déplacements prévus. D’autant que ces voyages vers les villes chinoises de Harbin et Daqing — sans aucun doute vitaux pour les contribuables — concerneront le commerce et la coopération économique et un « Wet Land Cultural Festival » !