Les maisons abandonnées et les terrains en friche sont légion dans le pays. Toutes les villes ainsi que certains villages sont concernés par ce problème. Ces maisons et ces terrains deviennent vite des repaires et posent des problèmes de sécurité et de santé publique.
Dans les villes comme dans les villages, les habitants ne cessent de se plaindre de ce phénomène qui perdure. Les maisons abandonnées deviennent vite des repaires de hors-la-loi alors que les déchets s’empilent facilement sur les terrains en friche, posant des problèmes de santé. “Nepli kone ki laport pou tape. Inn fatige fer konplint. Sa lakaz la pe servi pou tou kalite kitsoz. Enn ta droge vinn la toulezour. Ena lezot dimounn vinn fer malelve ladan. Ena enn ta zanfan res par la. Nou pa santi nou an sekirite ditou”, s’insurge Marlène Friquin, habitante de Rose-Hill.