Dur réveil ce matin pour les habitants de l’Amitié et de Gokhoolah. Nombreux sont ceux qui se sont réveillés en panique aux alentours de 4 heures du matin suite aux grosses pluies qui se sont abattues sur l’ile causant des accumulations d’eau sur plusieurs parties du pays.

Chez Rajen Appadoo, l’eau est montée jusqu’aux genoux. Sans pouvoir rien faire, il attend l’arrivée des pompiers pour évacuer toute cette eau.  « mo problem pe perdure de generation en generation, sak fois ki ena enn lapluie delo desane. Delo main road ki pa capte dan drain desane et vinn dan chemin kot nu reste ». précise-t-il.

Il est d’ailleurs d’avis que les mesures de vaccins chez les personnes âgées ne va pas aider à combattre les maladies si les cours et les maisons restent inondés durant plusieurs jours après chaque grosse averse. « si pe trouv largent pu fer metro leger kifer pa capav fer enn zafer pu soulage lamiser malerer », lance Rajen.

Des meubles endommagés, plusieurs chambres inondées, l’attente des pompiers, c’est le rituel de ces habitants à chaque grosse pluie. Las de cette situation, ils déplorent le problème de drains qui perdure d’année en année. Malgré la construction d’un nouveau drain, le problème reste entier.