Ils ne seront plus que sept coursiers à se disputer l’épreuve principale de la 37e journée après les retraits de Mozart’s Giovanni et d’Esteco. Si cette course s’annonce très ouverte sur le papier, on fera de Kalinago notre favori pour la victoire.
Le pensionnaire de l’écurie Perdrau avait couru en deçà des prévisions il y a trois semaines, lorsqu’il échoua à plus de 3L du gagnant. Il vient cette fois tenter sa chance dans une valeur inférieure où il croisera le fer avec des compétiteurs plus abordables. En l’absence d’un frontrunner confirmé, ce fils de Tamburlaine pourrait opter pour la position tête et corde, d’autant qu’il a hérité d’un bon couloir. On se souvient que cette tactique lui avait bien réussi lors de la 14e journée et ses rivaux n’avaient vu que du feu. Au cas  où Ashanti Gold insisterait pour prendre la direction de opérations, Kalinago devrait être capable de suivre de très près, ce qui le rendra plus redoutable vu qu’il bénéficiera d’un bon dos qui peut l’emmener très loin. Il reste notre favori pour la victoire.
Si les conditions penchent en faveur de Kalinago, l’élève d’Alain Perdrau se méfiera de Posse Comitatus qui aura des arguments à faire valoir avec Ryan Wiggins sur le dos. À sa dernière sortie, l’élève de Rameshwar Gujadhur aurait sans doute été plus percutant au finish s’il n’avait pas été gêné par Parker. Il avait du reste été promu de la quatrième à la troisième place. Posse Comitatus est doté d’un bon pas initial et on devrait le voir non loin de Kalinago dans le parcours. S’il n’est pas surpris au démarrage, la monture de l’Australien peut donner du fil à retordre au pensionnaire de l’écurie Perdrau dans la dernière ligne droite.
Bottom Dollar aura aussi une belle carte à jouer dans cette épreuve. Doté d’un excellent finish, le fer de lance de l’écurie Foo Kune a souvent hypothéqué ses chances  en manquant sa mise en action. Dans ce champ restreint, il ne devrait pas être trop décroché. Si la course est courue à une allure régulière, Bottom Dollar, qui est très au point physiquement, aura son mot à dire au finish, même si nous pensons qu’il aurait préféré un 1500m. Mais avec la forme affichée par son écurie ces derniers temps, il serait incongru de minimiser ses chances.
Solar Captain avait effectué son retour à la compétition le 4 octobre dernier après plus de quatre mois de repos. Si le manque de compétition s’était fait ressentir ce jour-là, ce sujet de Captain Al devrait cette fois montrer un meilleur visage. Mais pour la victoire, il lui faudra sortir le grand jeu.
Cette course pourrait être lancée par Ashanti Gold qui a été une déception à sa dernière sortie. Il retrouve Niven Marday qui bénéficiera d’une décharge de 3 kg. On se souvient que le gris s’était déjà imposé avec cet apprenti lors de la 17e journée après avoir dirigé les opérations. Il pourrait tenter le même coup tactique mais il devrait se montrer plus accrocheur pour contrer le retour des finisseurs.
Bay Of Bengal aurait pu mieux faire à sa dernière sortie s’il avait pu être assisté comme il se doit dans la dernière ligne droite. En gros progrès ces derniers temps, sa candidature mérite un certain crédit, lui qui viendra au finish.
Quand à Hallowed, son entourage s’attend à des progrès de sa part, lui devrait se sentir plus à l’aise sur la distance du jour.