Après les émotions de la Coupe d’Or, c’est une épreuve réservée aux chevaux de la C3 sur 1650m qui constituait le plat de résistance samedi dernier. Présenté comme un des principaux prétendants à la victoire, Kalinago, piloté en toute confiance par Rye Joorawon, a été la hauteur des espérances en s’adjugeant sa quatrième victoire de la saison. Le Mauricien, qui avait mené Nordic Warrior, autre coursier de l’écurie Perdrau, à bon port quelque minutes plus tôt, en a profité pour revenir à une longueur de Jeanot Bardottier chez les local boys à quatre journées de la fin de la saison régulière . Johnny Geroudis a, lui aussi, capitalisé sur les victoires de New Star et Aspen Emperor pour revenir à trois longueurs du leader Cédric Ségeon, qui a vu sa belle série prendre un coup d’arrêt. Doublé également pour Dinesh Sooful avec les “Maingard” Billy Bojangles et Elusive Love. Chez les écuries, Foo Kune a accentué son avance avec la victoire d’Always Flirting et relègue Merven, son plus proche poursuivant, à environ Rs 3M.
Présenté dans une meilleure condition physique par rapport à sa sortie précédente, Kalinago a démontré que sous son meilleur jour, il demeure un sujet compétitif. Au-delà des quatre victoires qu’il a remportées cette saison, le fils de Tamburlaine a aussi démontré une certaine maniabilité car il a la particularité de s’être imposé avec quatre jockeys différents: Benny Woodworth, Sunil Bussunt, Jeanot Bardottier et Rye Joorawon.
C’est justement le pensionnaire de l’écurie Perdrau qui se montra le plus prompt à l’ouverture des boîtes de départ contrairement à son principal adversaire annoncé, Posse Comitatus, qui s’élanca maladroitement. Ashanti Gold, qu’on pensait retrouver dans la position tête et corde, fut lent au départ, ce dont en profita Bay Of Bengal pour tenter sa chance à l’avant. Une tactique qui surprit plus d’un.
Vu qu’après seulement 75m de course sa monture s’était retrouvée dans une position idéale, Rye Joorawon laissa partir le représentant de l’écurie Allet qui prit les choses en main peu avant le passage du but pour la première fois. Ashanti Gold vint se porter à sa hauteur entraînant dans son sillage Posse Comitatus qui fut condamné à l’extérieur de Kalinago. Solar Captain était cinquième alors que Hallowed et Bottom Dollar occupaient les deux derniers rangs.
Bay Of Bengal lança la course à une allure modérée. Ashanti Gold tenta une offensive dans la ligne d’en face mais dut vite se raviser, Luke Currie ne se laissant pas faire. Les positions restèrent ainsi les mêmes avec Kalinago donnant l’impression de pouvoir faire la différence à tout moment.
Sur le mors depuis le bas de la descente, le protégé d’Alain Perdrau devait passer à l’offensive quelques foulées plus loin avant d’accrocher sérieusement le meneur dans la dernière courbe. Celui-ci aborda l’ultime ligne droite avec un léger avantage mais fut vite repris par Kalinago, qui une fois mis sur son bon pied, le laissa sur place. Sous la cravache de Joorawon, il prolongea son effort jusqu’au bout pour repousser avec une certaine assurance l’attaque de Bottom Dollar qui domina Posse Comitatus pour le premier accessit. Bay Of Bengal ne fut même pas en mesure de conserver le bénéfice de la quatrième place lorsque Solar Captain le remonta en fin de parcours. Kalinago boucla les 1650m dans le temps de 1.41.45 et offrit par la même occasion à l’écurie Perdrau sa 22e victoire de la saison.