Plusieurs centaines de véhicules ont été stoppées et passées au crible, hier, au cours d’une opération coup de poing de la division métropolitaine nord intitulée Make Safe 01/15. Cette opération policière, supervisée par l’Assistant au commissaire de police (ACP) Seebah, s’est déroulée en deux phases dans des régions spécifiques de la région nord de l’île. Elle avait pour objectif d’intercepter les voitures et motos engagées dans des activités suspectes et illégales.
Pour le bon déroulement de cette opération, l’ACP Seebah a bénéficié de l’aide d’officiers des divers départements de la police : Divisional Supporting Unit, Emergency Response Service (ERS), Criminal Investigation Division (CID), ADSU, Special Mobile Force, National Coast Guard, Police Dog Section, Police de l’Environnement et Traffic Branch, entre autres.
La première phase de cette opération s’est déroulée entre 9 heures et 10 h 30, au cours de laquelle 306 véhicules ont été minutieusement fouillés et 64 autres ont été vérifiés en cas d’éventuelles infractions liées aux Road Traffic Offences (RTO). Au cours de la deuxième phase, entre 11 h et 12 h 30, 313 véhicules supplémentaires ont été fouillés et 49 de plus vérifiés. Des 113 passés au crible pour les infractions routières, 15 ont été interceptés par le personnel de la Police de l’Environnement. De plus, trois motos et une voiture à l’allure suspecte ont été conduites au poste pour une enquête approfondie.
Le Make Safe 01/15 s’est également avéré fructueux pour la brigade antidrogue. Pendant qu’une équipe de la police se chargeait de la supervision aérienne des endroits où se déroulaient ces opérations, ils ont découvert plusieurs plants de gandia à Morcellement Raffray. Les limiers de l’ADSU ont alors été envoyés sur place pour arracher ces plants. Le public est avisé que des opérations similaires seront entreprises, durant les jours à venir, dans les différentes régions de l’île.