La make-up artist Vanessa Veerasamy et le photographe Kendy Mangra s’associent pour ce projet présenté dans les pages de Scope cette semaine. Des femmes et des fleurs laissent s’exprimer l’été à travers ces photos.Des fleurs fraîches, quelques-unes artificielles, du matériel de maquillage et trois femmes disposées à jouer le jeu. Parmi, Vanessa Veerasamy, qui avait laissé germer l’idée dans son esprit après avoir, comme Kendy Mangra, découvert le concept dans des magazines internationaux. Ailleurs, des vedettes s’étaient abandonnées entre les mains des artistes, qui les avaient habillées de fleurs pour des conceptions artistiques alliant l’homme et la nature.La make-up artist et le photographe ont finalement décidé de tenter l’expérience à leur tour. Sans copier le travail des autres, ils s’en sont inspirés. Ils ont laissé s’exprimer leur créativité pour que femmes et fleurs se subliment mutuellement, le temps d’une séance photos. L’arrivée de l’été et les couleurs qui reviennent ont été le prétexte tout trouvé pour se lancer.

“Nous avons choisi trois teints de peau différents et nous sommes allés sur un maquillage léger. Nous avons ensuite installé les fleurs dans les coiffures et les photos ont été faites”, explique Vanessa Veerasamy. Doué pour les reportages et les portraits, Kendy Mangra a décidé d’éclairer ses sujets d’une lumière douce, presque sensuelle, pour rester dans le thème. Les photos ont ensuite été remaniées.

Responsable de l’institut de beauté Savana de Pointe aux Sables, Vanessa Veerasamy, un ancien mannequin, se plaît dans cette nouvelle façon d’allier la mode à l’art. Rentrée à Maurice après quelques années en France, elle espère renouer l’expérience avec de nouvelles créations. Pour Kendy Mangra, cela semble être une nouvelle voie à explorer.
En attendant, ils proposent aux lecteurs de Scope de découvrir le fruit de cette première collaboration.