Un monument rendant hommage au travail des volontaires à Rodrigues a été inauguré vendredi après-midi par le Chef Commissaire, Serge Clair, en présence de plusieurs personnalités de l’île. Cette initiative revient à plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) et au Rodrigues Council of Social Service (RCSS). Un peu plus tôt, une procession avait été organisée, à partir de Mont Lubin, pour se diriger vers le lieu de la cérémonie.
Le président du RCSS a, lors de son allocution, rappelé les faits marquants de l’histoire du volontariat à Rodrigues. Il a notamment évoqué l’installation des lignes électriques dans l’île, ou encore la construction de l’église Saint-Gabriel. Il a ainsi raconté comment les fidèles avaient eux-mêmes transporté du sable, dans des taies d’oreillers, et des briques sur leurs têtes, après chaque messe du dimanche dans les années 30, pour ériger l’édifice religieux.
Prenant à son tour la parole, le Chef Commissaire, Serge Clair, a lui aussi parlé de l’installation du réseau électrique à Rodrigues, expliquant que les Rodriguais ont creusé des trous et transporté les pylônes sur une base volontaire afin de pouvoir être connectés à l’électricité.
En ce qui concerne le monument lui-même, qui représente un homme et une femme tenant dans leurs mains une partie de l’île Rodrigues, il a été conçu par Judex Lalande, un enseignant de dessin au collège Maréchal.
Un recueil de slams a également été publié par un groupe d’artistes pour l’occasion, en collaboration avec le RCSS. Chacun des invités présents a ainsi reçu une copie de l’album. Un remerciement spécial a été adressé à Karl Allas, ex-président du RCSS, pour sa contribution apportée à l’épanouissement du volontariat à Rodrigues. Mgr Alain Harel a ensuite béni le monument et déclaré que ceux qui le souhaitent pourront venir y déposer des gerbes chaque année, lors de la journée des volontaires.