Dr Laurent Musango invité à la causerie mensuelle de l'Université de Maurice

Dans le cadre de sa causerie mensuelle, ‘Knowledge Sharing Talk’, l’Université de Maurice a reçu le Dr Laurent Musango, représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Maurice, le mardi 30 janvier.

Ce débat, intitulé « Non-Communicable Diseases: Progress monitor in the world and in Mauritius », a pu avoir lieu grâce à une collaboration entre l’Université de Maurice et l’OMS. L’événement a enregistré plus d’une centaine de participants, dont des étudiants, personnels enseignants et non-enseignants.

Lors de son allocution, le Dr. Musango a énuméré les différentes maladies non-transmissibles (diabète, les maladies cardiovasculaires, etc.) qui touchent des milliers de personnes au niveau mondial, tuant chaque année plus de 40 millions de personnes. À Maurice, en 2016, 23.5% des personnes décédées étaient atteintes du diabète, 19.5% de maladies cardiaques.

Selon le Dr. Musango, il est nécessaire de palier un manque d’activité sportif d’une large partie de la population mauricienne (23.7% de la population pratique un exercice physique régulier) pour éviter au maximum les problèmes de santé. « Il faut encourager les jeunes et moins jeunes à être plus actifs pour d’éviter des complications de santé dans le futur », a-t-il déclaré.

Le représentant a finalement ajouté que l’OMS donnait son appui au ministère de la Santé et de la Qualité de la vie, concernant des mesures visant à prévenir et contrôler les maladies non-transmissibles à Maurice; mesures qui pourraient être éventuellement appliquées.

L’OMS Maurice travaille actuellement sur un projet dont le but est de lancer des clubs santé dans des établissements scolaires, ou à réorganiser les clubs santé existants, afin de mieux prévenir les étudiants sur ces maladies non-transmissibles.