Les étudiants du cycle secondaire de Rodrigues bénéficieront dorénavant d’un programme de prévention des maladies non-transmissibles, qui couvrira l’ensemble des établissements secondaires de l’île.

Une première phase de dépistage auprès des écoliers de la Grade 5 a révélé pas moins de 600 cas d’obésité chez les étudiants, 78 cas de pré-diabète et sept cas d’hypertension.

Le Secondary School Non-Communicable Disease Prevention Programme est une initiative de la commission de la Santé et du Lions Club. Le programme a été officiellement lancé le lundi 21 janvier au Rodrigues College à Port-Mathurin.

Le Chef commissaire de Rodrigues, Serge Clair, qui était présent à cette occasion, a invité les jeunes à prendre soin de leur santé et à effectuer des testes de dépistage réguliers. La pratique d’une activité physique et les bonnes habitudes alimentaires ont également été abordées.

Simon Pierre Roussety, le commissaire de la Santé, a pour sa part exprimé l’engagement des autorités locales à réduire le taux de prévalence des maladies non-transmissibles de 30 à 5% au moyen de la prévention, de programmes de formations et de la sensibilisation.

Un clip-vidéo sur l’exercice physique, qui accompagnera cette campagne, a aussi été lancé.