Les amendements à la Road Traffic Act, votés en juillet, sont entrés en vigueur hier, lundi 1er octobre. Le gouvernement a revu à la hausse les amendes de plusieurs délits.

Toutefois, les usagers de la route ne semblent toujours pas faire preuve de discipline. Selon les informations de ces dernières 24 heures, 545 automobilistes ont été épinglés et pris en contravention. Six conducteurs ont été contrôlés positif à l’alcootest et 92 excès de vitesse ont été enregistrés.

Les policiers sont à pied d’oeuvre sur nos routes actuellement, traquant les diverses infractions. Soit de la présence d’un enfant de moins de 10 ans sur le siège avant de la voiture, aux excès de vitesse, en passant par l’alcool au volant.

A savoir que pour cinq contraventions cumulatives, sur une période de 24 mois, un automobiliste risque la disqualification de son permis de conduire.