Suite au décès de la jeune Pallavi Achemootoo, trois ans, battue à mort, une marche pacifique sera organisée jeudi à 16 h 30 rue Alma à Port-Louis pour sensibiliser à la cause des enfants maltraités. Les organisateurs sont le Club Sportif Zanfan Vallée Pitot et le Front commun des travailleurs sociaux. Durant la marche, différents chefs religieux de la région feront des interventions sur la drogue, la cigarette, l’encadrement et l’éducation des enfants.
Nazam Nasroullah, président du Club Sportif Zanfan Vallée Pitot, a expliqué lors de la conférence de presse aujourd’hui au Centre Marie Reine de la Paix, qu’il « faut sensibiliser les parents à leurs devoirs envers leurs enfants ». « Avant, il y avait du respect entre enfants et parents. De nos jours, un jeune n’a plus peur de ses parents. Il fait ce qu’il veut ! À Vallée Pitot, il n’y a pas d’enfants des rues car notre organisation fait tout pour les encadrer en leur proposant des activités sportives. Nous organiserons prochainement une manifestation devant le ministère du Développement de l’enfant. »