Mambo Rock a la fâcheuse habitude de manquer sa mise en action

Les turfistes ne l’ont peut-être pas remarqué mais Mambo Rock, qui a remporté l’épreuve de clôture hier, a été muni de ses pacifiers qu’à la dernière minute. C’est le subterfuge trouvé par son entourage pour que ce cheval ne manque pas son départ.

Pour rappel, le fils de Mambo In Seattle a la fâcheuse habitude de manquer sa mise en action, une carence qu’il a lui a été préjudiciable lors de ses deux premières courses au Champ de Mars. « On voulait le surprendre et ça a marché. Je dois avouer qu’au départ, je le cherchais à l’arrière alors qu’il avait déjà trouvé une place en deuxième position (rires). Je pense qu’on a trouvé l’astuce pour le bien faire sauter. Reste que le jockey m’a dit qu’en ligne droite, quand il a mis la tête devant, il avait tendance à s’arrêter. C’est un cheval qui a un certain potentiel. Il a déjà couru trois courses, depuis le début de la saison et ce n’est que dans un mois qu’on le reverra », a déclaré à chaud Soodesh Seessurrun.