Suivant une tradition qui remonte à la nuit des temps, les membres de la communauté télougoue sont entrés en carême depuis mardi pour marquer leur attachement à Sri Venkateswara, la 10ème incarnation de Vishnu, et observeront un jeûne de 40 jours jusqu’à la fête du Vijaya Dasami. Pendant cette période, les fidèles se contenteront d’un unique repas végétarien quotidiennement, soit au dîner, soit au déjeuner, mais pourront s’alimenter de lait et de fruits à intervalles réguliers. Ce régime est connu pour ses bienfaits sanitaires car il aide à débarrasser l’organisme de ses impuretés et à le stabiliser.
Chaque matin, de 7 h à 8 h, et le soir, de 18 h à 20 h, les dévots convergeront vers les lieux de prière de la communauté, mais ceux qui ne peuvent se déplacer pour certaines raisons rendront leur culte à domicile dans la prayer-room aménagée à cet effet. Le culte offert à ces heures de prière s’accompagne de la récitation des versets du Ramayana et du Bhagavad-Gita et de chants dévotionnels (bhajans). «Aucune activité profane n’est permise durant cette période d’abstinences», souligne M. Narainsamy Sanyasi, président du Mauritius Andhra Maha Sabha (MAMS), fédération nationale regroupant toutes les branches télégoues de l’île. Le temps s’arrête pour les choses de monde afin que le dévot soit disponible pour le sacré.
Ce temps de carême est un temps de réflexion et d’instropection, où l’on se détache des activités routinières, du train-train de la vie matérielle. «C’est un temps pour réfléchir, pour faire de l’introspection, faire un retour sur soi-même et demander pardon», rappelle le président du MAMS, «et on va essayer de le vivre plus simplement, plus modestement.»
C’est au siège national du MAMS à Grande-Rivière /Nord-Ouest qu’a eu lieu hier le coup d’envoi des célébrations dans le cadre de ce carême. Ce coup d’envoi national s’est fait en présence des centaines de fidèles venant de toutes les branches du MAMS, de tous les coins de l’île.
Lors du coup d’envoi, l’occasion a été donnée d’évoquer la touche originale qui a été apportée aux préparatifs de la fête avec le concours d’une task force comprenant les ministres Choonee et Virahsawmy sous la présidence du vice-Premier ministre, Anil Baichoo, pour des travaux d’infrastructure et d’aménagement dans les cours des temples du MAMS et l’octroi des facilités pour l’installation des salles vertes pour le rassemblement des dévots.