Plus de 4500 personnes se sont rassemblées mardi à Old Trafford, malgré le froid glacial, pour rendre hommage aux victimes du crash de Munich qui a décimé l’équipe de Manchester United le 6 février 1958.

Une minute de silence a été respectée à 18h04 (Hr de Maurice), l’heure à laquelle l’avion s’est écrasé. Le capitaine du club Michael Carrick et le manager Jose Mourinho ont déposé des couronnes de fleurs sous les applaudissements du public et en présence des deux seuls joueurs présents dans l’avion ayant survécu à la tragédie, Bobby Charlton et Harry Gregg. Des cérémonies ont également eu lieu à Munich et Belgrade pour commémorer cette tragédie, qui s’était produite le 6 février 1958 alors que l’équipe rentrait d’un match de Coupe d’Europe à Belgrade. Après une étape à Munich, leur avion s’était écrasé au décollage.