Pogba et Martial, deux artisans du renouveau de United

Manchester United « condamne catégoriquement » les insultes racistes reçues par Paul Pogba sur les réseaux sociaux après son penalty manqué face à Wolverhampton (1-1) la veille dans un communiqué publié lundi.

« Tout le monde à Manchester United est dégoûté par les injures racistes proférées contre Paul Pogba la nuit dernière et nous les condamnons catégoriquement », ont déclaré les Red Devils.

Le champion du monde français est le troisième joueur en Angleterre victime d’insultes racistes sur les réseaux sociaux la semaine dernière pour avoir manqué un penalty après le jeune attaquant anglais de Chelsea Tammy Abraham et l’ancien joueur de Sochaux Yakou Meite, qui évolue aujourd’hui en D2 anglaise avec Reading.

« Les personnes qui ont exprimé ces opinions ne représentent pas les valeurs de notre grand club et il est encourageant de voir la grande majorité de nos fans condamner également cela sur les médias sociaux », souligne Manchester United.

Pogba a reçu lundi le soutien de Marcus Rashford: « Assez maintenant, il faut que ça s’arrête @Twitter », a apostrophé le coéquipier du milieu de terrain français de 26 ans.

« Manchester United est une famille. @paulpogba est une énorme partie de cette famille. Si vous l’attaquez, vous nous attaquez tous. @ManUtd », a également  tweeté Rashford.

« A vomir. Les réseaux sociaux doivent faire quelque-chose à ce sujet », a appuyé un autre coéquipier, le néo-mancunien Harry Maguire.

 

pi/clv/dhe