« Le problème n’est pas le stock, mais la malhonnêteté de certains commerçants », a fait ressortir le ministre de l’Agro-industrie, Maneesh Gobin, lors de la conférence de presse du National Communication Committee, ce mercredi 8 avril.

Le ministre réagissait aux critiques sur l’épuisement des stocks de pommes de terre et d’oignons sur le marché.

Il a assuré qu’il n’y a aucun problème de stock de ces deux produits dans le pays, l’Agricultural Marketing Board poursuit les livraisons. Toutefois, il s’est dit conscient que ces produits se font rare actuellement à cause d’une « pénurie artificielle » et a avancé qu’une cargaison de ces marchandises est attendue en fin de semaine.

Pour lui, le problème provient des commerçants qui « profitent de la détresse des gens« .

En ce qu’il s’agit des commerces qui continuent à gonfler le prix des produits, le ministre a soutenu que le gouvernement « sera sans pitié »  vis-à-vis de ces derniers.

« Pa pou ezite sispann Trade Licence, parski li napa akseptab« , a fait ressortir de son coté Pravind Jugnauth, Premier ministre.

Au total, 563 contraventions ont été dressées par le ministère du Commerce suite aux abus de certains commerçants.