Les travailleurs sociaux et les membres du Club Sportif Zanfan Vallée-Pitot (CSZVP) ont été reçus hier au ministère du Développement de l’Enfant à Port-Louis, après avoir tenu une manifestation pacifique devant son siège. Ils rencontreront les officiers du ministère au cours d’une table ronde dans les semaines à venir.
Le CSZVP et les travailleurs sociaux du pays ont été invités hier au ministère de l’Égalité des genres, du Développement de l’Enfant et du Bien-être familial afin d’exposer leurs griefs. Ils tenaient en fin de matinée devant le siège de ce ministère à Port-Louis une manifestation pacifique en vue d’alerter l’opinion publique sur la hausse de la violence envers les enfants. La table ronde annoncée entre les officiers du ministère et les travailleurs sociaux permettra aux principaux acteurs responsables de la protection de l’enfance d’établir une stratégie en vue de réduire le taux de violence envers les enfants.
Nizam Nasroolah, président du CSZVP, considère que la sensibilisation des parents sur le rôle qu’ils jouent est primordiale. Parmi ses revendications, la création d’un Child Watch dans les différentes régions de l’île et le recrutement de personnes dotées d’une expérience sur le plan social. « Sertin ofisie minister napa ena leksperians ki bizin pou desel bann problem ki bann zanfan pe sibir », avance-t-il.