Le calvaire vécu par plusieurs de nos soeurs ces dernières semaines interpelle toute la société.
Les éducateurs que nous sommes ne peuvent se permettre d’y rester insensibles.  Face à tant de souffrances, et dans le but de sensibiliser nos jeunes filles et l’opinion publique, nous organisons une manifestation silencieuse le lundi 17 février à 10 heures à Curepipe.
Cette demarche vise à:
•    faire prendre conscience que la Violence à l’égard des plus faibles, plus particulièrement les femmes, n’a pas sa place dans la société.
•    faire comprendre que l’homme et la femme sont des êtres complémentaires et égaux.
•    mettre en valeur le statut de la femme et lui rendre toute sa dignité.