Cet après-midi, les policiers sont passés à l’action et ont commencé à dégager la route à Cottage, malgré la contestation de certains habitants.

Depuis ce matin, les habitants sont dans les rues et manifestent afin que leurs voix soient entendues. Ils regrettent n’avoir reçu aucune aide des autorités alors que leurs maisons ont été inondées, leurs meubles et autres effets personnels endommagés. Les habitants soutiennent qu’ils ont dû eux-mêmes dégager les débris suite aux dégâts des grosses pluies.

De plus, les habitants déplorent également les Rs 125 attribuées à ceux affectés par les inondations. Furieux, ils ont bloqué les routes avec l’aide de quelques tôles ou encore des pierres.