Clifford Esther (3e à partir de la gauche) manifestant avec ses proches et des travailleurs sociaux
  • Clifford Esther, « battu » par la police le 5 mars 1982, est devenu partiellement paralysé

Il y a 36 ans, il a été « malmené » par la police. Depuis, Clifford Esther est devenu handicapé. Pour attirer l’attention de l’opinion publique sur son cas et pour réclamer justice, le Regrupman Travayer Sosyal a manifesté ce matin devant la Government House, à Port-Louis. Il n’avait que 23 ans quand les événements se sont produits. Aujourd’hui, cela fait 36 ans, jour pour jour, que Clifford Esther a perdu l’usage de son bras droit, d’une jambe et de l’œil gauche. Eddy Sadien, du Regrupman Travayer Sosyal, dit militer depuis plusieurs années pour que justice lui soit rendue.

Cet habitant de Baie-du-Tombeau vit aujourd’hui dans une situation diffi cile, vu son incapacité de travailler. Il affi rme que la police avait débarqué chez lui à 5h du matin le 5 mars 1982. « Après m’avoir malmené, on m’a tiré une balle dans la bouche », a-t-il soutenu. C’est ce qui aurait conduit à son handicap. Eddy Sadien regrette que les policiers responsables de cet acte n’aient jamais été inquiétés. Il souhaite une réparation pour les dommages causés à cet homme, aujourd’hui âgé de 59 ans.