La Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP) invite les travailleurs du pays et leurs familles à se mobiliser à Rose-Hill aujourd’hui à 13 h 30 pour réclamer une intervention « plus énergique » du gouvernement en faveur du redressement économique, de la création d’emploi, de conditions de travail décentes et du plein respect de leurs droits, et ce dans le cadre de la Journée mondiale pour le Travail décent, célébrée officiellement le 7 octobre.
« Bann travayer bizin mobilize ansam ek zot fami pou fer gouvernman Lepep konpran ki finn vot zot pou ki zot protez travayer. Li inakseptab ki depi l’arive au pouvwar sa gouvernman-la, travayer ankor pe soufer, ankor pe perdi plas ek ankor pe sibir represion dan zot travay », a déclaré le président de la CTSP, Reeaz Chuttoo, dans le cadre des préparatifs pour la manifestation d’aujourd’hui.
Pour la secrétaire de la CTSP, Jane Ragoo, la Journée mondiale pour le Travail décent (JMTD — voir encadré) est une occasion pour célébrer les acquis en tant que travailleurs, mais est également l’occasion de réfléchir et de prendre conscience combien il reste encore à parcourir pour que les droits des travailleurs soient respectés.
Le travail décent, estime pour sa part Reeaz Chuttoo, doit être au coeur des actions du gouvernement afin de relancer la croissance économique et de construire une nouvelle économie qui considère l’humain. « Me malerezman, tou lezour nou pe tann dir ki travayer pe gagn maltrete dan zot travay, pe perdi plas brit-brit kouma dan l’affaire BAI, zot drwa pa pe respekte kouma dan Airmate Ltd ek Air Mauritius, ek si zot ena travayer se de pli en pli enn travay preker (voir encadré) ki zot gagne, kot zot pa kapav konstrir enn lavenir ek zot pa gagn enn saler ki permet zot viv bien ek zot fami. Gouvernman li mem pe donn move lekzamp kuma dan ka Air Mauritius-Air Mate ek ka bann cleaner lekol gouvernman », fustige-t-il.
« Les 555 000 travailleurs du pays et leurs familles, ainsi que les autres fédérations syndicales et syndicats du pays sont invités à se mobiliser aujourd’hui à 13 h 30 à Rose-Hill près du bureau de poste pour une marche pacifique à travers la ville afin de réclamer une intervention plus énergique du gouvernement en faveur du redressement économique, de la création d’emploi, de conditions de travail décentes et du plein respect des droits des travailleurs », affirme Jane Ragoo.
La syndicaliste ajoute que la CTSP a choisi cette année le thème “Together We Can Stop Precarious Work”. « Travay decent ek travayer preker se le de fass de lamem meday. Si travayer res lebra krwaze, narien na pa pou arive. Li bizin mobilize an solidarite ek tou lezot kamarad pou fer so koz avanse », a-t-elle poursuivi.