Les petits pêcheurs réclament la relance du secteur de la pêche à Maurice. Ils se disent lasse de la situation actuelle : raison pour laquelle ils sont descendus dans les rues de la capitale ce lundi 1er juillet.

Une pétition réunissant quelque 250 signataires a été déposée au bureau du Premier ministre afin de mettre en exergue leurs diverses revendications.

Ils sont une cinquantaine de pêcheurs venant des quatre coins de l’île à s’être réunis devant le ministère de la Pêche. « Nous relançons le combat, afin que l’autorité écoute les petits pêcheurs. C’est grâce à eux que nous avons du poisson sur nos tables. Il y a parmi des pêcheurs ceux qui comptent 30 ans de profession et aujourd’hui ils sont jetés sans aucune considération », déplore Atma Shanto, le syndicaliste.

Ils refusent les Rs 75 000 prévues pour les allocations de retraite. « Les pêcheurs n’arrivent pas à vivre de manière décente et la vie de leurs familles sont menacées, ils souffrent énormément », soutient le négociateur. Ils contestent également la hausse de Rs 30 de la compensation en cas de mauvais temps. « Ki pu fer ar sa ? », lance un des manifestant.

Ils espèrent une rencontre avec Pravind Jugnauth, le Premier ministre, dans le plus bref délai pour trouver des mesures concrètes en vue de restructurer le secteur.