Le travailleur social Salim Muthy et quelques personnes ont manifesté pacifiquement et silencieusement hier après-midi devant la Cour suprême. « Nous respectons l’institution qu’est la Cour suprême et nous ne voulons pas déranger les travaux du judiciaire », a-t-il soutenu. Le travailleur social demande que le gouvernement nomme un Financial Ombudsperson (prévu dans la Bank Act 2004).
« Depuis huit ans, il y a eu de forts lobbies pour empêcher cette nomination. Ce n’est pas normal… Il faut savoir comment les banques font autant de profits », a soutenu le travailleur social. Selon lui, cet Ombudsperson aura l’oeil sur les institutions financières et les victimes pourront venir vers lui. « Xavier-Luc Duval doit proposer cette nomination dans son budget », a-t-il soutenu.
Salim Muthy a également affirmé que les auditions de la commission d’enquête pour la Sale by Levy, présidée par la Senior Magistrate Wendy Rangan, ne peuvent se poursuivre si la pratique de la vente à la barre continue. Il est d’avis que la vente à la barre doit être temporairement stoppée afin de permettre à la commission de faire son travail. Sur les pancartes que les manifestants brandissaient, on pouvait lire « Surendettement pe ronge nou sosiete » ou alors « ki fer Attorney General pa aret Sale by Levy ».