Le Préfet Amaury de Saint-Quentin a tenu un autre point de presse ce vendredi 23 novembre après le début du mouvement des « gilets jaunes », destiné à contester la hausse des taxes des carburants. Le Préfet a annoncé que le couvre-feu, établi depuis mardi 20 novembre de 21h à 6h, sera étendu jusqu’à ce dimanche 25 novembre.

Seconde conférence de presse d’Amaury de Saint-Quentin, préfet de La Réunion

Posted by Réunion la 1ère on Thursday, November 22, 2018

Cette interdiction de circuler, à l’exception faite en cas d’urgence ou pour des besoins professionnels, concerne les communes les plus sensibles de l’île de la Réunion.

Autre information à retenir, une première rencontre s’est officialisée entre le Préfet et une délégation du mouvement des gilets jaunes ce vendredi. De plus, des représentants des gilets jeunes se sont réunis afin d’établir une plateforme de revendication commune qui sera exposée au préfet. Celui-ci transmettra ainsi les demandes du mouvement à la ministre des Outre-mer, Annick Girardin.

Le Préfet a également confirmé que la ministre des Outre-mer se rendra sur l’île de la Réunion la semaine prochaine.

Le procureur général de la cour d’appel a affirmé qu’une trentaine de personnes ont été jugés ces trois derniers jours en comparution immédiate. Plus d’une centaine d’interpellation sont intervenues durant les manifestations, lors desquelles les barrages et les violences urbaines ont eu lieu.