Marc Seevraz, 70 ans, a connu la grande époque où les orchestres attiraient la grande foule à travers le pays. Violoniste, guitariste, harmoniciste, trompettiste et flûtiste, le septuagénaire garde de merveilleux souvenirs de ce temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître. Il nous en parle.
Nous accueillant dans sa demeure à Pointe aux Sables, Marc Seevraz nous convie à un vrai récital en guise de cadeau de bienvenue. Son violon confortablement calé, il nous joue quelques notes de l’Ode à la joie de Beethoven, enchaînant avec le Habanera de Carmen. Avec dextérité et émotion, Marc Seevraz se rappelle aux bons souvenirs de la belle époque. “J’ai connu de merveilleux moments au sein des orchestres. Un des meilleurs souvenirs et celui d’un concours d’orchestres organisé au théâtre de Port-Louis. La salle était bondée et l’ambiance électrique.”