Afin de récolter de fonds pour leur association, Le Marché de Noël Solidaire met en vente des décorations de Noël fabriquées par les membres de huit associations. Mis sur pied par la fondation Nouveau Regard du Groupe CIEL, l’événement permettra à ces ONG de promouvoir leurs actions et de récolter des fonds. Ce marché prendra fin aujourd’hui.
En collaboration avec l’association Caudan Communauté, la fondation Nouveau Regard, du Groupe CIEL, créée en 2004, dont le but est de permettre aux exclus de la société d’y retrouver leur place, a procédé hier à l’ouverture du Marché de Noël Solidaire. Ce marché de produits artisanaux, offre un choix varié de matières et de couleurs, de formes et de lumières, réalisés par les mains expertes des enfants et adolescents, des femmes et hommes, membres de ces ONG. De la luminosité des perles, à la douceur de la feutrine en passant par le naturel du coco et du rotin, à la brillance du métal, des guirlandes en jutes, des anges en bois, des calendriers de l’avent, des couronnes et des crèches, il y en a pour tous les goûts.
« Nous avons un site Internet qui permet au ONG de faire leur publicité. On a voulu rassembler le plus d’associations afin de les tirer vers le haut. En travaillant avec elles on a réalisé que beaucoup d’entre elles ont des ateliers d’art artisanal dans un but thérapeutique. L’idée était de montrer au grand public leurs produits qui sont de très bonne qualité. Elles font du très bon travail mais elles n’ont pas les moyens et la chance de pouvoir le montrer. Caudan est un emplacement stratégique, permettant la vente dans une bonne ambiance. De plus, cela leur permet de se faire connaître et de faire une levée de fonds », a expliqué Delphine Bouic, manager de la fondation de Nouveau Regard.
Cette opération de levée de fonds (ventes, donations, parrainages d’enfants, etc.) reviendra en intégralité aux ONG concernées : Terre de Paix à Albion ; l’Atelier de formation Joie de vivre à Chemin-Grenier, qui est une école du réseau ANFEN ; the Eastern Welfare Association for Disabled de Beau-Champ, école spécialisée pour les enfants souffrant de handicaps moteurs et cérébraux ; Friends in Hope, qui accueille les personnes souffrant de troubles psychiatriques ; l’APEIM ; SAFIRE (Service d’Accompagnement, de Formation, d’Intégration et de Réhabilitation de l’Enfant) ; l’incubateur d’artisanat de la Fondation Espoir et Développement (FED) et celui de la Fondation Médine Horizon de Bambous et de La Gaulette.
Cette opération permettra en outre à chaque association de se faire connaître et d’expliquer son fonctionnement. De plus, le Marché de Noël Solidaire, qui apportera aux associations davantage de visibilité auprès du grand public, leur permettra de promouvoir leurs actions et de sensibiliser aux dons supplémentaires.
L’association Terre de Paix et L’APEIM se sont serrés les coudes pour créer ensemble des décorations très originales. « C’est une bonne initiative. Il est important pour nous de nous faire connaître et de récolter des fonds pour notre association. Le marché de Noël Solidaire permet en grande partie de donner la chance aux membres de ces ONG de montrer leurs talents en leur donnant espoir. Beaucoup d’entre eux sont très doués et il faut les encourager, » a expliqué un responsable d’une association.
Les stands placés devant le food court, qui attirent bon nombre de passants, remportent un franc succès auprès des acheteurs. « Je trouve, que les décorations sont très bien faites. Le fait qu’elles soient réalisées à la main apporte une touche spéciale. Ce marché me permet de connaître des associations que je ne connaissais pas. C’est positif et je trouve que c’est une bonne façon de se faire connaître et de récolter des fonds », témoigne une passante.
Le marché de Noël Solidaire prendra fin aujourd’hui à 17 h 00.