Implanté à Maurice depuis février 2011, le géant sud-africain Engen Petroleum déploie graduellement sa spécificité à travers les 28 stations-service qui composent un réseau idéalement réparti à travers l’île. C’est en effet vendredi dernier, sur l’axe Ébène-Réduit, que le distributeur pétrolier a décidé de déployer son offre accompagnée de son image de marque. Engen dispose aussi d’un terminal dans la zone portuaire. Avec l’implantation de l’opérateur sud-africain, les perspectives de développement des relations économiques entre l’Afrique du Sud et Maurice se précisent. La multinationale avance qu’il propose au marché mauricien son expertise ainsi qu’une vaste connaissance du métier qu’elle a acquise grâce à un ancrage actif dans 21 pays d’Afrique subsaharienne et des accords d’exportation dans trente autres. « Notre installation à Maurice traduit notre vision d’une croissance mutuellement bénéfique pour Engen et le pays où nous nous implantons », soutient la directrice d’Engen à Maurice, Joan Njoroge.
Détenu à 80 % par le groupe pétrochimique malaisien Petronas, Engen se dit hériter de normes opérationnelles de classe mondiale en termes de santé, de sûreté, d’environnement et de qualité. Son ambition est de devenir un acteur prépondérant en Afrique d’ici 2016, au terme d’une stratégie d’expansion et d’une série d’acquisitions dont les plus récentes, outre Maurice, ont été réalisées à La Réunion, en Zambie et au Malawi. Engen exploite une raffinerie en Afrique du Sud avec une production journalière de 135 000 barils et génère 4 500 emplois dans la région.