La Financial Services Commission de Maurice et la Capital Markets Authority du Kenya ont signé récemment à Nairobi un protocole de coopération (Memorandum of Understanding) en vue de promouvoir l’intégrité et la solidité des institutions opérant dans les secteurs des services financiers des deux pays.
Le Memorandum of Understanding a été paraphé par Clairette Ah-Hen, Chief Executive de la Financial Services Commission (FSC), et Stella Kilonzo, Chief Executive de la Capital Markets Authority (CMA) du Kenya. Ce protocole de coopération, indique un communiqué du régulateur mauricien, vise non seulement à promouvoir l’intégrité mais aussi l’efficacité des institutions financières des deux pays, cela au moyen d’un renforcement de la surveillance des opérations transfrontalières et la lutte contre le blanchiment d’argent.
Une structure de coopération est ainsi mise en place pour encourager l’assistance mutuelle dans le développement des capacités et l’échange d’informations. « This is a step further in terms of our collaboration with our Kenyan counterparts and it will certainly prove to be beneficial for both our organisations in terms of information exchange and capacity building. We hope that collaboration between the regulators will also encourage capital market operators to look at the investment potential offered by our two countries », déclare Clairette Ah-Hen.
La FSC et la CMA ont déjà collaboré dans le passé. Une délégation kenyane était dans le pays en 2010 dans le cadre d’un programme d’échanges. Les deux organismes sont aussi membres de l’International Organisation of Securities Commissions (IOSCO) et de l’Africa Middle East Regional Committee (AMERC).
La FSC procède à des échanges d’informations sur une base régulière avec d’autres régulateurs locaux et étrangers « en vue de préserver la bonne réputation du centre financier mauricien ». En 2011, annonce-t-elle, plus d’une centaine de requêtes d’informations ont été présentées à la FSC par une quarantaine d’institutions régulatrices.
Avec le MoU signé, le nombre total de protocoles s’élève à 22. Ceux-ci ont été conclus avec les organismes / régulateurs suivants : Securities and Exchange Board of India, Committee for Insurance, Securities and Non-bank Financial Authorities, Financial Services Board of South Africa, Malta Financial Services Authority, Pensions and Insurance Authority of Zambia, Capital Markets Authority of Uganda, Namibia Financial Institutions Supervisory Authority, Securities and Exchange Commission of Zambia, Insurance Supervisory Department of Tanzania, Isle of Man’s Financial Supervision Commission, Reserve Bank of Malawi, South Asian Securities Regulators Forum, Central Bank of Lesotho, Jersey Financial Services Commission, Bank of Mauritius, Financial Intelligence Unit Mauritius, Guernsey Financial Services Commission, Labuan Financial Services Authority, Mauritius Revenue Authority, The Competition Commission of Mauritius, Statistics Mauritius et Capital Markets Authority Kenya.