L’Association des commerçants de Beau-Bassin / Rose-Hill a informé le chef juge Bernard Sik Yuen, qui siégeait en Chambre hier, qu’elle retirait sa plainte logée il y a quelques jours contre le maire des villes soeurs et le Commissaire de Police, avec comme codéfendeur le chef de cabinet du ministère des Administrations régionales.
C’est à la suite de la garantie donnée par le maire et le Commissaire de Police, les deux défendeurs, selon laquelle ils feront respecter l’ordre émis par la Cour suprême le 15 décembre 2010 que la partie plaignante a décidé de ne pas aller de l’avant avec sa motion.
Dans l’affidavit qu’il a juré, Mohamed Ismael Abdoolah, secrétaire-général et porte-parole de l’Association des commerçants de Beau-Bassin / Rose-Hill, rappelle que le 15 décembre 2010, la Cour suprême avait ordonné qu’aucun marchand ambulant n’a le droit de vendre des articles dans les artères principales de Beau-Bassin / Rose-Hill. Le secrétaire de l’association indique qu’à plusieurs reprises, des représentations ont été faites auprès de la mairie pour rapporter que des marchands font leur commerce en toute quiétude dans les rues de la ville sans qu’ils soient inquiétés outre mesure malgré l’existence de cet ordre.
La plainte dit, entre autres : « Despite the complaints of the Applicants, the Respondent N°1 (le maire de la ville) failed to take sufficient steps against the illegal traders who everyday invade the streets and public places of the town of Beau Bassin / Rose Hill and exercise their illegal trade with impunity under the nose of the municipal inspectors and members of the Police Force. »
Devant une telle situation, les défendeurs risquent de se rendre coupables d’outrage à la cour. C’est pour éviter cela qu’ils donnent la garantie que l’ordre de la juge Ah Foon Chui Yew Cheong en Cour suprême sera respecté. D’ailleurs, Me Feroza Maudarbocus-Moolna, avouée qui paraissait pour le CP, a indiqué dans un contre-affidavit que des marchands se livrant à leur commerce illégal ont été verbalisés.
À souligner que la juge Ah Foon Chui Yew Cheong avait ordonné aux deux défendeurs « to clear all hawkers and / or marchands ambulants from the streets, highway road, bridge, lane, mews, footpath, square, Court, alley, passage, gutter of town of Beau Bassin / Rose Hill ».
L’association était représentée par Me Assad Peeroo, avocat, et par l’étude d’avoués dirigée par Me Guy Rivalland (SA). Me Pazhany Rangasamy paraissait pour la mairie, alors que le codéfendeur, représenté par le State Law Office, a fait savoir qu’il se soumettrait à la décision de la cour.