Marcher 70 jours sur une distance de 2 000 km en Espagne sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. C’est ce qu’entreprendront Dalida et Robert Furlong du 20 juin au 3 septembre. Leur but : recueillir des fonds pour venir en aide à deux Ong militant pour l’éducation et la santé des enfants, en l’occurrence le centre Étoile de Mer de Roches-Noires et l’association Ti Diams, qui encadre les diabétiques de type 1.
Ce n’est pas la première fois qu’ils marchent sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Dalida et Robert Furlong, des marcheurs expérimentés, ont déjà fait le parcours en 2007, avec moins de kilomètres toutefois, soit 950 km en 32 jours de Saint Jean-Pied-de-Port (France) à Santiago de Compostela (Espagne). Auparavant, ils avaient accompli un tour pédestre de Rodrigues, sur 25 km, en 5 jours. Robert Furlong aura été sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle huit fois. La première fois qu’il s’y était essayé, le parcours était réparti sur quatre ans (1998, 1999, 2000, 2001) avec son fils cadet, alors adolescent. Par la suite, il en a fait l’expérience seul en 2004. En 2010, il a pris un chemin différent via le Camino Norte et, en 2014, il allongea l’itinéraire en consacrant 60 jours de marche de Madrid à Santiago.
Ce qui les motive cette année, c’est de venir en aide aux deux Ong précitées. S’ils devaient choisir une devise, disent-ils, « ce serait : “Que vaudrait la vie si nous n’essayions pas d’aider ceux qui sont dans le besoin” ? ». En 2007, ils avaient ainsi marché pour les Vocations et, en 2010, Robert Furlong a marché pour la cause des Chagossiens.
La marche de 70 jours qu’ils entameront le 20 juin partira de Segovia, Saint-Jacques-de-Compostelle. De là, la marche se dirigera vers le Nord, vers la vieille cité de Sahagun, puis León, avant de s’engager sur le chemin médiéval de San Salvador jusqu’à Oviedo. Ensuite, le sentier serpentera dans les montagnes jusqu’à Lugo, Melide, avant d’atteindre Santiago de Compostela. Ils arriveront à Santiago le 24 juillet. Leur route se poursuivra jusqu’à Fisterra et Muxia sur la côte (26 au 29 juillet 2017). Après une pause, la marche reprendra de Santiago vers Saint Jean-Pied-de-Port, en France, par le traditionnel Camino Frances. Le 26 juillet, la marche reprendra pour arriver à Saint-Jean-Pied-de-Port le 3 septembre 2017.
Le centre Étoile de Mer est une école ZEP qui a démarré en 2003 avec 12 élèves, et en accueille aujourd’hui 38. Les enfants proviennent de familles pauvres et ont des difficultés scolaires. « Ces enfants arrivent souvent avec aucune compétence en écriture, lecture et calcul ainsi qu’une énorme frustration et colère par rapport à la société en général. L’objectif de l’école est de les préparer au marché du travail et/ou les possibilités de formation professionnelle. » L’association Ti Diams aide les diabétiques de type 1 en leur apportant du soutien éducatif, matériel et psychologique.