« Legalize it ». Les banderoles étaient claires et directes hier, samedi 5 mai. La Marche Mondiale pour le Cannabis est un évènement international ayant lieu tous les ans depuis 1999, partout à travers le monde. Elle a lieu généralement le premier samedi du mois de mai. À Maurice, la marche pour légalisation le cannabis a eu lieu à Port-Louis du centre social Marie Reine de la Paix jusqu’au jardin de la Compagnie. À la tête du cortège, Jameel Peerally, président du Collectif 420, avec un message simple, « Synthétique ? Nou pas lé. Ki nou lé ? Gandia. »

Pour Jameel Peerally, le combat de la légalisation du cannabis a déjà été gagné à l’international mais soutient qu’à Maurice, cela prendra un peu plus de temps. « Tous ceux qui se sont réunis pour cette marche, sont là pour le nouveau Maurice. Ce combat a aujourd’hui pris un autre visage. Demain il se peut que nous envoyions quelqu’un au parlement si rien n’est fait. »

Jameel Peerally soutient également que le grand combat, c’est la drogue synthétique qui détruit les jeunes dans le pays. « Le gandia est une alternatif pour la drogue synthétique ou les autres drogues, » ajoute-il.