Le Listing Executive Committee de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) a donné son aval à la cotation, sur le marché officiel de la Bourse, des actions de Lottotech Ltd, organisatrice du Loto et d’une variété de jeux de hasard.
L’introduction boursière de Lottotech se fera sous forme d’une offre publique de vente (OPV) des 340 millions de titres de la société au cours de Rs 10 l’action. Cependant, souligne la direction de la SEM, cette OPV de Lottotech devra, pour les besoins de sa cotation, obtenir au préalable les approbations nécessaires de la part des autorités régulatrices dont la Financial Services Commission. Aussitôt ces approbations reçues, la SEM et Lottotech vont informer le marché boursier et le public en général des modalités qui régiront la conduite de cette OPV.
Comptant pour principal promoteur le groupe Gamma Civic Ltd, Lottotech Ltd s’est imposée au fil des années comme un leader de l’organisation des jeux de hasard à Maurice avec chaque semaine le tirage du Loto comprenant un jackpot de plusieurs millions de roupies. En partenariat avec la State Investment Company Ltd, Lottotech Ltd a obtenu en avril 2009 la licence d’exploitation de la Loterie Nationale et six mois plus tard procéda au lancement officiel de ses activités au Hilton Hotel en présence du Premier ministre, Navin Ramgoolam.
Le premier tirage de la Loterie Nationale eut lieu le 7 novembre 2009 et le tout premier multimillionnaire fut désigné à l’issue du tirage du 30 novembre 2009. Lottotech Ltd devait dès début décembre 2009 lancer les premières cartes à gratter de la gamme Quick Win pour y ajouter au cours des mois subséquents tout un jeu de nouvelles cartes à gratter. La loterie Nationale allait atteindre la barre de 50 multimillionnaires le 1er octobre 2011 avec le 100e tirage du Loto. Le nombre de multimillionnaires n’a cessé d’augmenter depuis.
Lottotech Ltd est une source de revenus conséquente pour Gamma Civic. Les résultats du groupe pour les 18 mois se terminant au 31 décembre 2013 font état d’un chiffre d’affaires de l’ordre de Rs 4 milliards et de résultats nets de Rs 237, 8 millions provenant de l’organisation des différentes éditions de la loterie nationale et d’autres jeux pendant la période en question. Les revenus sous l’item Lottery représentaient environ 58 % du chiffre d’affaires total du groupe Gamma Civic et un peu plus de deux tiers des profits.
« The lottery business in Mauritius delivered a strong financial performance », soulignait le conseil d’administration dans son rapport. Ce dernier indiquait également que le nombre de points de vente à travers l’île s’élevait à 895 à la fin de l’année dernière contre 574 au moment du lancement de la Loterie Nationale. Cependant, la direction faisait ressortir que la filiale malgache éprouvait toujours des difficultés en dépit de divers programmes de restructuration initiés pendant l’exercice financier. Les conditions économiques moroses prévalant dans la Grande île n’ont pas contribué à la consolidation des opérations du Loto. « These operations are experiencing substantial losses which are significantly and adversely impacting the overall performance of the Group », rapporte la direction de Gamma Civic qui ajoute qu’elle s’évertue à trouver une solution à cette situation.