Le 10 mai dernier s’est déroulée une marche de sensibilisation sur l’autisme. L’évènement, organisé par le Club Autisme du collège Gaëtan Raynal et la Mauritius Telecom Foundation (MTF), a vu la participation de quelque 300 personnes. La marche, dont le point de ralliement se trouvait devant l’église St-Jean, à Quatre-Bornes, avait pour thème “Accompagnons les autistes”.  
Bashir Mahamode, coordonnateur de “Unique Comme Toi”, parle de la nécessité de partager. Pour lui, ayant du mal à communiquer, les personnes autistes ont besoin d’interagir avec leur entourage. Et d’insister sur le fait que chaque autiste est « unique », et qu’il revient « aux bien-portants de les aider à développer leur potentiel ».
L’autisme est de nos jours encore relativement méconnu du grand public. Pourtant, rappelle notre intervenant, une personne sur 150 en est atteinte, et ce sous différentes formes. Caractérisé par un trouble de la petite enfance, l’autisme se manifeste par cette incapacité d’avoir des interactions sociales normales. Entre aussi en ligne de compte l’altération de la communication, le caractère limité, répétitif et stéréotypé des comportements. Les plus touchés sont les garçons (quatre fois plus que les filles).
Lors de la rencontre du 10 mai, les enfants autistes ont aussi fait montre de leurs talents en présentant un mini spectacle devant la municipalité de Quatre-Bornes. Des bandes dessinées “Unique Comme Toi” ont été distribuées aux parents. Pour rappel, la démarche de “Unique Comme Toi”, de la Mauritius Telecom Foundation (MTF), vise à permettre à tous « de mieux communiquer ». En luttant contre l’isolement sensoriel, la MTF souhaite ainsi rendre le monde « plus accessible aux personnes souffrant d’autisme ». Sa mission est d’ouvrer pour défendre la cause de l’autisme et faire évoluer les mentalités et les comportements en créant des structures adaptées pour aider les familles.