Comme il fallait s’y attendre, la réponse du ministre de la Jeunesse et des Sports sur le bilan des 8es Jeux des Iles n’a étonné personne mardi dernier à l’Assemblée Nationale. Dans sa réponse à la question du député Franco Quirin qui voulait savoir le «outcome» de la réunion que Devanand Ritoo a tenue le 12 mai dernier avec les représentants des fédérations, le ministre a indiqué que ladite réunion avait été consacrée aux Jeux des Iles de 2015. Cette réunion, a dit le ministre, «was focused on the Road to the  Indian Ocean Island Games which will be held in Reunion Island in 2015. During the meeting, I  took stock of the assessments made by the coaches on the performance of our athletes in  Seychelles», a indiqué le ministre.
Après avoir déposé une copie des rapports techniques des entraîneurs, le ministre a souligné qu’il a demandé à toutes les fédérations de travailler sur un plan d’action par rapport à la préparation des athlètes pour les Jeux de 2015.
«A committee comprising respective desk officers of my Ministry, the representative of the Trust Fund for  Excellence in Sports, the representative of the High Level Sports Unit, the representative of the Club Maurice, the representative of the Mauritius Sports Council has been set up at the level of  my Ministry for the necessary monitoring and follow-up on the matter», a encore souligné le ministre (ndlr: voir plus loin).
Le député mauve et responsable du dossier sport au sein de l’Oppsition MMM devait  revenir sur le fait qu’il n’y a eu « aucune réunion pour faire le bilan des derniers jeux, c’est-à-dire, pour analyser et évaluer les performances de nos athlètes». En réponse à cette question supplémentaire, le ministre Ritoo soulignera avec étonnement que le bilan a été fait «on the report made by the technical staff of the federation who attended the Indian Ocean Island Games». Mais où est cette évaluation? personne ne sait pour l’heure. Le député Quirin est revenu avec une autre question sur le rendez-vous de 2015.
Quirin: Puisque dans sa réponse le ministre a parlé des jeux de 2015, est-ce qu’il
peut nous dire si son ministère a déjà établi un programme de travail par rapport à ces mêmes  jeux ou si ce sera comme pour les derniers jeux de 2011, et que ce sera dans les derniers mois  que les finances et les moyens techniques seront mis à la disposition des fédérations ?
Ritoo: I stated in my reply that a committee has already been set up at the level of
my Ministry comprising of the representatives of federations, through their desk officers, the  High Level Sports Unit, the Mauritius Sports Council, so that they can prepare for the Indian  Ocean Island Games of 2015.
A noter que c’est hier que ce Comité de Suivi a été mis en place sous la présidence de Ram Lollchand.
La seconde question de Franco Quirin concernait la situation de la Fédération mauricienne de Basket-Ball qui ne fonctionne pas depuis quelques mois déjà. Dans sa réponse, le ministre a indiqué que son ministère est en liaison avec le Registrar of Association pour l’organisation des nouvelles élections. «I am informed that the Registrar of Associations will be meeting the Secretary of the  Mauritius Basketball Federation prior to advising my Ministry on the course of action to be followed», avance le ministre. A la question supplémentaire du député Quirin qui voulait savoir pourquoi Didier Moutou a été contraint à démissionner de la présidence de la FMBB, le ministre a joué sur le fait que c’est une «affaire interne à la fédération.»
Quirin: Le ministre n’est pas sans savoir qu’il y a eu des  informations qui ont été circulées à l’effet qu’il y aurait eu des malversations financières au sein  de la Fédération Mauricienne de Basket Ball par rapport aux dépenses effectuées lors des
derniers Jeux des Iles.  Le ministre peut-il nous dire si une enquête a été faite et quelles en sont les conclusions ?
Ritoo:  Sir, this is the affairs of the Federation. If there is malversation, they should have gone to the Police […]
Quirin: C’est quand même l’argent des contribuables, l’argent du gouvernement.  Je pense que le ministre devrait solliciter ses officiers afin qu’ils enquêtent sur ce  sujet.
Ritoo : As per the Olympic charter, we are not supposed to indulge  into because all the federations are autonomous.  We cannot indulge in the affairs of the federation. Also as per the International Federation Statutes, we do not know what is happening in the federation so long as they don’t inform us […].